Hockey Sherbrooke a dû annuler des parties de présaison à cause d’une pénurie d’arbitres

Alors que la saison 2022-2023 de hockey mineur débute en Estrie, Hockey Sherbrooke doit faire face à une pénurie d’arbitres.

Selon l’organisation sportive, il manque encore une vingtaine d’officiels. Ainsi, tout est fait pour recruter du personnel.

Les matchs de pré-saison ont été annulés il y a quelques semaines en raison d’un manque d’arbitres. Pour l’organisation, c’était du jamais vu en début de saison. Ce type de situation survient généralement plus tard dans l’année.

Chaque semaine, près de 60 matchs sont joués. Une centaine d’arbitres sont nécessaires pour couvrir l’ensemble du calendrier. Actuellement, Hockey Sherbrooke emploie 77 arbitres.

Les nombreuses critiques imposées par les officiels aux parents, entraîneurs ou joueurs sont à l’origine de ce problème.

« On a des arbitres de 13-14 ans sur la glace qui commencent à arbitrer. Crier, ce n’est pas bien. On dit aux parents, aux entraîneurs, ne faites pas ça, parce que les jeunes vont partir », a déclaré Stéphane Dion , directeur général de Hockey Sherbrooke.

Dans le recrutement du personnel, l’organisation sportive estime qu’il est nécessaire, d’une part, de revaloriser le métier. Hockey Sherbrooke souhaite également trouver des étudiants qualifiés sur les campus de l’Université de Sherbrooke et de l’Université Bishop’s.

Leave a Reply

Your email address will not be published.