Le gouvernement veut mettre en place une nouvelle prime de 50€ à cause de l’inflation !

Une nouvelle de base en vue pour usagers des transports en commun. En effet, le pouvoir exécutif entend créer contrôle des transports pour les plus humbles. Cela se fera dans lutter contre l’inflationcomme pour les autres aides. Ce reçu d’expédition coûtera 50 euros.

Reçu de transport 50 euros

Nager depuis le début de l’année une période d’inflation plus qu’alarmante. Les prix continuent d’augmenter dans tous les secteurs. Face à une bouffée d’énergie coût de transport une nouvelle augmentation est attendue l’année prochaine.

Mauvaise nouvelle pour les usagers des transports en commun, surtout les plus modestes. Parallèlement, le gouvernement entend geste pour certains utilisateurs. En effet, nos confrères du Parisien disent que l’exécutif voudrait bon de transport 50 euros.

Ce qui ne serait pas un refus pour les Français, qui lutter contre l’inflation. Le gouvernement souhaite offrir cette prime dans le cadre de compte financier 2023. Nous en saurons plus la semaine prochaine.

Chèque transport pour les plus modestes

Dans ce combat contreinflationils sont français les plus humbles, les plus vulnérables. En plus des factures, du loyer et de la nourriture, il y a aussi les frais de transport en commun.

Par ailleurs, ce dernier augmentera à nouveau de prix l’année prochaine. Alors cette nouvelle prime gouvernementale sera la bienvenue. Cependant, cette aide pour compenser l’inflation ne sera pas accessible à tous les abonnés aux transports en commun.

En effet, cela ticket de transport 50 euros ne sera que pour le plus modeste. Cependant, les classes moyennes, enfin une partie, pourraient aussi en profiter. Pour le moment, nous ne savons toujours rien du nombre exact les bénéficiaires.

Source : Pexel

Selon une source proche du dossier, “tout dépendra si on se contentera de la classe moyenne inférieure ou supérieure”. La source précise au Parisien que les arbitrages pas encore complètement dessiné.

Le gouvernement financera l’audit.

Cette indemnité de transport n’inclura pas non plus les usagers du TGV. Les seuls éligibles à ce titre transport seront les abonnés aux transports quotidiens (TER, Transilien, etc.).

Il est important de préciser que c’est l’État directement financer un chèque. C’est aussi l’Etat qui va le distribuer. Cela exemptera les régions de frais supplémentaires. Après tout, les régions subventionnent déjà les billets pour les carburants et les ressources énergétiques jusqu’à 75 %.

Ce sont ceux qui avoir le contrôle sur lesdits billets. Jean-Pierre Farandou, le patron de la SNCF, a confirmé la semaine dernière une hausse probable du prix des billets de train en 2023.

Ceci alors que la facture d’électricité de SNCF Voyageurs la croissance est attendue de 1,6 à 1,7 milliard d’euros.. Une partie de ce montant (moitié) proviendra de TER et Transilien. L’autre moitié touchera le TGV.

Une mesure timide par rapport à nos voisins

Cette mesure, les associations d’usagers ça fait des mois que je le demande. De plus, des mesures similaires ont déjà été prises par d’autres pays européens. Cependant, cette prime que veut offrir le gouvernement est timide par rapport à ce que nos voisins ont déployé.

En effet, en Espagne ils ont créé fin août appareil qui fournit gratuitement. Les abonnés des lignes publiques régionales et suburbaines pourront l’utiliser dans un délai de quatre mois.

Cette mesure concerne les réseaux locaux dans les zones suburbaines des grandes villes. En particulier, depuis Madrid, Barcelone, Valence ou Séville. De plus, si nécessaire, cette mesure peut être prolongée au-delà du 31 décembre.

Source : Pexel

Le gouvernement espagnol estime que cette mesure jusqu’à 370 euros d’économies par personne à Madrid. 330 euros à Barcelone, alors que l’inflation dans le pays dépasse les 10 %.

Voyager 9 euros par mois en Allemagne

Allemands en Allemagne ont pu voyager pour 9 euros par mois Pendant trois mois. Et il est illimité dans les réseaux locaux et régionaux. Ils ont mis en place cette mesure entre juin et fin août et le succès a été sans précédent.

Pendant ce temps, plusieurs millions de billets ont été vendus. Aujourd’hui, le gouvernement pense nouvel appareil prendre cette mesure. A noter qu’il a coûté plus de 2,5 milliards d’euros.

Si oui, merci Cette mesureIls réussi à économiser 1,8 million de tonnes Émissions de DCO. 10 % des utilisateurs ont choisi de ne pas effectuer au moins un trajet par semaine, généralement en voiture.

50 euros de bonus à partir de Gouvernement français sera-ce suffisant satisfaire les usagers des transports en commun?

Leave a Reply

Your email address will not be published.