“J’ai eu du mal à m’endormir après” : Martin Scorsese traumatisé par ce film d’horreur – Actus Ciné

Sorti dans les salles américaines le 16 septembre, “Pearl”, la préquelle de “X”, a visiblement impressionné Martin Scorsese, qui a fait part de son enthousiasme. Et ses troubles du sommeil après la séance ?

Sorti en mars aux États-Unis et attendu dans nos salles le 2 novembre, X est désormais plus qu’un film d’horreur reconnu outre-Atlantique et au récent Festival de Deauville. Aujourd’hui, c’est le premier volet d’une trilogie dont le second volet, baptisé Pearl, est visible au public américain quelques jours après son passage par Venise.

Toujours réalisé par Tee West, qui a signé le premier opus, le long-métrage compte parmi ses fans un certain Martin Scorsese, qui n’a pas hésité à partager son enthousiasme. Et sa peur. « Les films de Ti West ont une énergie si rare de nos jours, alimentée par un amour pur et sans mélange du cinéma. On le sent à chaque coup.”écrit le père des Freedom Fighters le texte qu’il a envoyé au producteur et distributeur américain de Pearl, A24.

Une préquelle de X , tournée dans des cinématographies diamétralement opposées (pensez aux mélodrames Cinemascope des années 50), Pearl nous offre 102 minutes de sauvage, fascinant et profondément, et j’insiste profondément dérangeant. West et sa muse et partenaire créative, Mia Goth, en savent beaucoup. eh bien, comment jouer avec leur public… avant qu’ils ne nous plantent un couteau dans la poitrine et ne commencent à le tordre.

Pearl nous offre 102 minutes sauvages, fascinantes et profondément dérangeantes

« J’étais captivé, puis anxieux, puis tellement anxieux que j’avais du mal à dormir. Mais je n’ai pas pu m’empêcher de regarder.” Des propos qui ont peut-être contribué à l’impact du film, tout comme Paranormal Activity a été vendu en grande partie par le fait que Steven Spielberg a paniqué lorsque la porte a claqué sur sa maison alors qu’il était devant un long plan, a cessé de le regarder jusqu’à : le jour suivant.

Attendu en France dans quelques semaines, X croise l’ambiance de The Texas Chainsaw Massacre avec l’industrie du porno alors que le tournage vire au cauchemar dans une maison isolée du Texas profond des années 1970. Pearl, quant à elle, raconte l’histoire de la jeunesse du personnage de Mia Goth et comment ses rêves glamour se heurtent à la réalité de sa vie dans une petite ferme.

Pearl n’a pas encore de date de sortie française, mais cela dépendra peut-être des résultats de X, dont la première aura lieu le 31 octobre pour Halloween. Et puis il y a la question de MaXXXine, le troisième et dernier volet de la trilogie, auquel A24 vient de donner son feu vert. Alors laissez Martin Scorsese commencer à dormir.

Plus que quelques semaines avant de découvrir “X” au cinéma.

Leave a Reply

Your email address will not be published.