Brigitte Bardot et Patrick Sabatier en couple ? L’ex-présentateur star se confie

L’ancien visage emblématique de TF1 dans les années nonantePatrick Spatier a construit les bons moments de Channel One, avant de vivre une longue traversée du désert. Dans les années 70, Patrick Sabatier débute sa carrière comme animateur radio, à la radioEuropéen 1. Il était responsable des après-midi du week-end et a été licencié par la direction de la station quelques semaines plus tard. finalement, Il sera recruté sur concours en 1976, rejoignant les rangs de RTL. Jusqu’en 1993, Patrick Sabatier était présent tous les matins sur l’antenne de la station. à côté de la télé, L’animateur a donné son premier spectacle en TF1 en 1976. il conduisait Visiteurs du mercredi Jusqu’en 1980. Sa carrière télévisée va vraiment prendre une autre dimension Lorsqu’il est choisi pour faire une offrande d’adoration avis de recherche sur le premier canal.

au cours de sa carrière TF1Patrick Sabatier a présenté de nombreuses émissions telles que : Otto Core, Porte-bonheur, Le jeu de la vérité, Vie de famille et Si on se disait tout ?Et le ou même Tout en un. Comme beaucoup d’animateurs français à la fin des années 1980, Silvio Berlusconi a offert à Patrick Sabatier un pont d’or pour rejoindre sa nouvelle chaîne : les cinq. Cependant, son aventure sur cette antenne était trop courte, car il reviendrait rapidement sur le côté TF1. Malheureusement pour lui, sa carrière (…)

En savoir plus sur Closermag.fr

Beatrice Rosen est amoureuse : la chroniqueuse de TPMP révèle avoir eu une liaison avec une star américaine
Jad Elmaleh : Sa soeur Judith se débarrasse d’un douloureux secret de famille
Exclu. Affaire PPDA : “On s’est battu sur le terrain”, la plaignante raconte le piège qu’il allait lui tendre
‘Imaginez-le dans son lit’ : Leticia Hallyday bouleversée par les souvenirs de Johnny
Salma Hayek est fière de sa fille Valentina : tendres photos d’elle enfant et vidéos de sa fête infernale pour ses 15 ans

Leave a Reply

Your email address will not be published.