l’art de transmettre au menu

Libre

Régis Markon, le “président” qui a publié de nombreux livres, “aime transmettre”. Et il ne sera pas le seul durant ces trois jours de novembre, “en fait presque quatre”. Les premières rencontres auront lieu à partir du jeudi 17 novembre.

Parmi les nouveautés, une exposition unique sur les agriculteurs sera ouverte lors de la visite. Trois auteurs de BD (1) immergés dans la rubrique avec les agriculteurs présenteront leurs planches inspirées de leurs rencontres. “Nous avons beaucoup de vendeurs. La transmission est essentielle. D’ici dix ans, il faut renouveler la moitié des agriculteurs du Périgord, et aujourd’hui 40 à 50 % de ceux installés sont hors du cercle familial », précise Michel Campano, directeur de la chambre d’agriculture.

Parmi les 80 chefs, rédacteurs et auteurs attendus, on citera notamment le Chef Jean Sulpice, deux étoiles annéciennes, nommés Meilleur Chef 2021 (Chloé Charles) et 2020 (Justin Piluso), Sophie Dudeman (“Les gâteaux de”) : Sophie”) ou Hugo Desnoyer, le bourreau des stars.

L’événement fera toujours la part belle aux jeunes avec une journée scolaire le vendredi 18 novembre, suivie de lectures et de spectacles le week-end. Et il continuera à s’ouvrir aux détenus. Ils auront “le style Top Chef” pour préparer une recette dans un temps imparti et bénéficieront d’une rencontre littéraire. Le but: “pour lutter contre les effets de la désocialisation”, explique Juliette Durette, coordinatrice culturelle du service insertion et probation du pénitencier.

Leave a Reply

Your email address will not be published.