Cette nouvelle librairie de Nice propose des livres d’occasion à 20 centimes pour aider les plus précaires

Des étagères colorées, un joli canapé, plein de coussins moelleux et des livres à perte de vue. Des livres partout, des pages et des pages, des milliards de mots.

C’est une librairie pas comme les autres que vient d’ouvrir le United Jewish Social Fund (FSJU) dans ses locaux du 2 Wilson Street.

“L’idée est de rendre la culture accessible à tous.” commence le coordinateur du FSJU Sud-Est, Benjamin Sitbon, qui a initié ce projet.

Un projet construit au fil du temps.Nous avons d’abord contacté des librairies traditionnelles qui avaient du vieux stock et qui ont joué le jeu.

Livres à 20 centimes

Puis, de dons en dons, de lecteurs généreux en dévoreurs de livres, les rayons se sont enrichis. Ils comptent aujourd’hui environ 4 000 livres, neufs ou d’occasion : thrillers, mangas, livres pour enfants, classiques, livres de cuisine, etc.

Ici chacun peut ouvrir la porte, s’asseoir pour lire, partager, discuter. Et repartez avec un ou plusieurs livres pour 20 centimes l’euro.

“On a mis une tirelire dans le couloir, chacun donne ce qu’il veut. Il y a des gens qui donnent plus parce qu’ils ont surtout envie de donner, des familles nécessiteuses qui trouvent ici ce qu’elles ne peuvent se payer ailleurs, des grands-parents qui viennent acheter des livres. plaire à leurs petits-enfants. On peut prendre, ramener, ramener d’autres livres encore. C’est un cercle vertueux.”sourit Stéphanie Assor-Lardant, déléguée régionale FSJU Nice Côte d’Azur Corse.

En mémoire de Michel Rochwerg

Ce qui suit: Rendre ce lieu plus ouvert et encore plus riche pour ceux qui n’ont rien, pour ceux qui ont moins. “devenir J’espère Benjamin Sitbo c’est d’établir des ateliers et des cours.” Il montre un piano laqué noir appuyé contre le mur ;On pourrait avoir un professeur qui donne des cours gratuits, on pourrait faire plein de choses.”

Il arrête“Nous avons voulu appeler cette librairie Michel-Rochwerg, du nom d’un ancien élu du FSJU qui aimait lire, pour le remercier de toutes ses actions pour la jeunesse et l’éducation. Nous ferons de notre mieux pour que cette librairie lui ressemble et lui ressemble. remplit ses obligations ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.