le ministre russe de la Défense affirme que 5 937 soldats russes ont été tués depuis le début du conflit

Retrouvez ici tous nos live #UKRAINE

09:29 : Référendums et mobilisations fictifs sont des signes de faiblesse, d’échec russe. Les États-Unis ne reconnaîtront jamais la revendication de la Russie sur un territoire ukrainien prétendument annexé, et nous continuerons à soutenir l’Ukraine aussi longtemps qu’il le faudra.

09:28 : L’annonce par Moscou d’une mobilisation partielle en Russie et de référendums sur l’annexion des territoires ukrainiens est un “signe de faiblesse, d’échec russe», a estimé l’ambassadrice américaine en Ukraine Bridget Brink. Sur Twitter, elle a assuré que son pays continuerait à “soutenir l’Ukraine aussi longtemps que nécessaire”.

09:24 : La politologue russe Ekaterina Schulmann, qui vit désormais en Europe, doute du terme “mobilisation partielle”. Le décret, en effet, n’introduit aucune notion de territoire ou de catégorie. “Tout le monde peut être sollicité, à l’exception des salariés du complexe militaro-industriel”, elle écrit sur Telegram. Vladimir Poutine et Sergueï Choïgou mentionnent les réservistes et certaines spécialités, mais ces restrictions n’apparaissent pas dans le texte.

09:07 : Il est un peu plus de 9h du matin, c’est donc l’heure d’un nouveau point sur l’actualité :

Vladimir Poutine a annoncé une mobilisation partielle des citoyens russes à partir d’aujourd’hui, qui concernera “les citoyens qui sont sur les listes de réserve et surtout ceux qui ont une spécialité militaire”. La Russie prévoit de mobiliser 300 000 hommes. Suivez notre direct.

Devant de “la menace” représenté par lui par “le régime nazi à kyiv (…) nous utiliserons certainement tous les moyens à notre disposition pour protéger la Russie et notre peuple”a également averti Vladimir Poutine, faisant allusion aux armes nucléaires.

Julien Bayou “reste chef du parti, il reste co-président du groupe” à l’Assemblée “mais ses fonctions sont entre parenthèses”, a déclaré Sandra Regol, vice-présidente des députés écologistes, ce matin sur franceinfo. Le secrétaire national des Verts est accusé par son ex-petite amie d’avoir “violence morale”.

Les manifestations se sont propagées à travers l’Iran pour la cinquième nuit consécutive contre la mort d’une jeune femme interpellée par la police des mœurs responsable de l’application d’un code vestimentaire strict pour les femmes.

08:56 : Au total, 300 000 réservistes seront appelés dans le cadre de la mobilisation partielle décrétée en Russie, annonce Sergueï Choïgou, le mMinistre de la Défense russe.

08:53 : Le Rassemblement national condamne la Russie. “La Russie cherche à utiliser l’outil d’expression populaire par excellence, qu’est le référendum, dans les territoires où la Russie a commis des attentats inacceptables, pour légitimer la violation de la souveraineté territoriale de l’Ukraine”a réagi Jordan Bardella sur franceinfo ce matin.

8h25 : L’opérateur nucléaire ukrainien Energoatom a accusé ce matin la Russie d’avoir de nouveau bombardé le site de la centrale de Zaporijjia, la plus grande d’Europe. “Des terroristes russes ont de nouveau bombardé la centrale nucléaire de Zaporijia pendant la nuit”Energoatom a déclaré sur Telegram.

08:21 : Dans le détail, la mobilisation concernera les citoyens “qui sont sur les listes de réserve, et surtout ceux qui ont une spécialité militaireselon Vladimir Poutine. “L’appel à recrutement sera suivi d’une formation obligatoire”, a ajouté le président russe, qui a prévenu que la Russie utiliserait “toutes les armes [sa] disposition si l’intégrité territoriale de la Russie est menacée, avant d’ajouter ça “ceux qui font du chantage avec des armes nucléaires doivent savoir que ce chantage peut se retourner contre eux.”

08:15 : Le président russe, qui s’exprime en ce moment, a déclaré que “L’Occident essaie de détruire la Russie” et a déclaré qu’il soutenait les référendums organisés dans les territoires occupés par la Russie en Ukraine, Donbass, Kherson et Zaporijia.

08:15 : Vladimir Poutine annonce une mobilisation partielle des citoyens russes à partir d’aujourd’hui, qui concernera “les citoyens qui sont sur les listes de réserve et surtout ceux qui ont une spécialité militaire”.

07:51 : Il est 6h du matin, c’est donc le moment de faire le point sur l’actualité du jour :

Dans un discours devant l’Assemblée générale de l’ONU à New York, Emmanuel Macron vivement critiqué l’invasion russe de l’Ukraine, fustigeant “un retour à l’époque de l’impérialisme et des colonies”. Un discours de Vladimir Poutine à la télévision russe est attendu, mais on ne sait pas quand.

Face à l’urgence, les dirigeants mondiaux ont appelé mardi à des efforts accrus pour lutter contre l’insécurité alimentaire croissante dans le monde. Dans une déclaration commune publiée à l’issue d’une réunion ministérielle en marge de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, les États-Unis, l’Union européenne, l’Union africaine, la Colombie, le Nigéria et l’Indonésie affirment leur “engagement à agir avec urgence, ampleur et concert”.

Fiona est devenu le premier ouragan majeur de catégorie 3 de la saison. Il s’approche ce matin des îles Turques et Caïques après avoir provoqué des inondations et des coupures d’électricité et causé la mort d’au moins cinq personnes.

Le député Julien Bayou se retire de la coprésidence du groupe écologiste à l’Assembléeaprès un témoignage de son ex-compagnon de cellule contre les violences d’EELV, dont on ignore le contenu, a appris franceinfo.

Leave a Reply

Your email address will not be published.