Perpignan : Il était difficile de trouver de l’essence dans une station Total ce dimanche

A partir du 1er septembre 2022, une remise de 30 centimes d’euro par litre sera accordée aux automobilistes, payée par l’Etat. Une aide exceptionnelle pour compenser la flambée des prix du carburant. Mais Total est allé plus loin en réduisant considérablement le prix à la station-service. Soudain, les gares sont prises d’assaut.

Avec le prix du litre d’essence sans plomb 95 E10 à 1,35 euro affiché samedi dans une station-service de l’avenue d’Espagne à Perpignan, les automobilistes se sont littéralement rués vers la station Total. Car entre la remise et le geste supplémentaire de la marque, le prix de l’essence revient progressivement à un niveau plus « normal ». Sans surprise, ce dimanche, à l’entrée de plusieurs gares de Perpignan et de Rivesalte, un article en rupture de stock s’affiche malgré tout.

De la route à péage au nord de l’autoroute à la Ruth d’Argelès en passant par l’avenue d’Espagne à Perpignan, les canons pendent et ne fonctionnent pas. Pas d’accès aux pompes. Manque de carburant dans les réservoirs. Il faut dire qu’à partir de samedi les Perpignanais n’ont pas dédaigné de faire la queue pour les stations-service, comme à la gare de l’avenue d’Argelès, où la file d’attente atteignait plusieurs centaines de mètres.

Totalement victime de son succès, à tel point qu’il est difficile pour le fournisseur d’énergie d’anticiper la livraison de ces stations, qui restent bloquées le week-end. Une scène qui se répète dans toute la France. Mais une situation qu’il faut donc rétablir à partir de lundi matin.

Leave a Reply

Your email address will not be published.