Le prince Harry, pas le fils du roi Charles III ? Une ressemblance frappante sème le doute…

Les temps sont durs pour Prince-Harry. Le père d’Archie et Lillibet vient de perdre une colonne, avec le reste de sa famille et le reste du pays, en faisant face à la mort atroce de la reine Elizabeth II, le 8 septembre 2022. C’est tout naturellement que le duc de Sussex s’est précipité pour au chevet de sa grand-mère, en Ecosse, et demeure à ce jour à Londres avec son épouse Meghan Markle, jusqu’à ce que la cérémonie funèbre soit organisée le 19 septembre 2022, en soutien à son père et héritier du trône le roi Charles III.

Selon une drôle de rumeur, Charles ne serait jamais le père biologique du prince Harry. Au Royaume-Uni, beaucoup lui ont trouvé une ressemblance troublante avec James Hewitt, l’ancien amant de Lady Diana, bien que le principal intéressé ait toujours démenti ces rumeurs. “non IAM pas comme ça”a-t-il simplement expliqué sur le plateau de l’émission australienne dimanche soir En 2017. Pourtant, il a reçu de nombreux compliments du peuple britannique lorsque Lillibit, la cadette de Meghan et Harry, est née le 4 juin 2021.

Ces rumeurs sont difficiles à croire puisque James Hewitt et Lady Diana ont été en couple de 1986 à 1991, deux ans après la naissance du prince Harry. Si le roi Charles III a récemment exprimé son amour pour Harry et Meghan, lors d’un discours officiel diffusé à la télévision britannique, on ne peut pas en dire autant de son supposé rival. James Hewitt, qui travaillait comme jardinier en copropriété, a tenté de passer au monde du golf, en vain. Pour combler le manque à gagner, il publie ses mémoires intitulés amour et guerre, dans lequel il détaillait sa relation avec Diana, quitte à créer un scandale national en Angleterre. Il a également vendu des lettres que lui avait écrites son ex-petit ami pour près de 211 000 euros. élégance…

Leave a Reply

Your email address will not be published.